L’objectif du blog Le bon digital est de sensibiliser et de donner des clés, en toute humilité, pour prendre part au numérique responsable. Mettre en lumière des entreprises et projets à impact prend tout son sens. Dans cet article, partons à la rencontre d’Alexis et Quentin, co-fondateurs de rzilient, startup proposant du matériel informatique reconditionné aux entrepreneurs, PME et ETI.

Cet article est sponsorisé et a été rédigé à la demande de rzilient.

La création…

Quel a été le déclic pour former rzilient ?

Alexis & Quentin : “Nous sommes deux amis de longue date qui avons longuement échangé sur les sujets de durabilité, avant de se décider à se lancer dans l’aventure entrepreneuriale à impact. D’abord nous avons formé la rzilient Agency, agence d’innovation durable, afin d’aider les entreprises à déterminer leurs objectifs de durabilité et de les adresser. Nous nous sommes rapidement rendu compte que nous pouvions nous aussi créer des solutions durables pour adresser l’ensemble des entreprises et ce, dans le domaine du numérique. Pourquoi ce domaine ? Car il reste pauvre en solutions concrètes aujourd’hui.”

Le bon digital : “Quelle est la raison d’être de rzilient ?”

A & Q : “Notre objectif est de permettre à l’ensemble des sociétés de trouver un moyen de s’équiper et de gérer son parc iT de façon responsable.”

Construire un projet entrepreneurial à impact

Le bon digital : “Comment construire un projet entrepreneurial à impact ? Y a-t-il des passages obligés lorsque l’on est engagé ? Une éthique plus exigeante envers soi-même ?”

A & Q : “Le principal moteur est votre ambition de changer les choses. Des tas d’actions sont possibles et il ne faut se mettre aucune barrière. En effet, il faut avoir une éthique exigeante mais je dirai qu’il faut la mesurer. Vouloir toujours faire les choses de la façon la plus responsable c’est bien, mais s’en blâmer lorsque l’on ne réussit pas, n’est pas une bonne solution. Le chemin est long !

Le bon digital : “Pourquoi avoir fait le choix de s’adresser aux entreprises ?”

A & Q : “Pour avoir un impact fort et démultiplié, passer par les entreprises était évident pour nous. De plus, dans le domaine numérique, beaucoup de solutions existent pour les particuliers mais pas les entreprises.”

Quentin et Alexis, fondateurs de rzilient

Alexis et Quentin, fondateurs de rzilient

Le fonctionnement...

Comment fonctionne rzilient et ses appareils reconditionnés ?

A & Q :Concrètement, rzilient propose une offre de location et de vente de produits reconditionnés pour les acteurs du B2B.Nous proposons dans un premier temps à nos clients de nous contacter pour qu’ils renseignent leurs besoins iT. Ensuite, nous proposons à nos clients différentes solutions d’équipement et de services sur-mesure compatibles avec leurs objectifs opérationnels que nous savons éco-responsables. Nous proposons ainsi une offre de service complètement intégrée, allant de l’approvisionnement au financement, en passant par la reprise du matériel et son recyclage sans engagement de durée.

Le bon digital : “Que se passe-t-il lors d’une fin de vie d’un appareil rzilient ?

A & Q :Lors de la fin de vie d’un matériel, rzilient travaille avec des recycleurs et reconditionneurs afin de valoriser au mieux le matériel récupéré. S’il ne peut être reconditionné, il sera recyclé.”

Le bon digital : “Comment fonctionne le calcul d’empreinte carbone de vos clients ?”

A & Q :Pour le moment de façon assez manuelle avec des valeurs disponibles sur le matériel via la base carbone de l’ADEME par exemple. Cependant, nous sommes en train d’intégrer à notre plateforme dédiée une interface qui pourra permettre à nos clients de mesurer leur empreinte de manière intelligente.”

Quels types de structures viennent vers vous ?

Le bon digital : “Quels types de structures viennent vers vous ? Est-ce plutôt des entreprises déjà sensibilisées ou qui s’introduisent peu à peu au sujet ?”

A & Q : “Les entreprises qui sont sensibles au développement durable évidemment et les startups, affinent avec nos offres évolutives et économiques. Certaines entreprises de plus grande taille qui cherchent à simplifier leurs processus d’équipement en reconditionné et gérer leur parc de manière plus durable.”

L'avenir...

Le futur de l'iT, appareils reconditionnés et numérique responsable

Le bon digital : “Que pensez-vous de l’avenir de l’iT ? Croyez-vous en un avènement du numérique responsable ?”

A & Q : “L’iT est nécessaire pour gagner le combat climatique, mais n’oublions pas qu’il est responsable de 4% des GES. Je crois à un avènement du numérique responsable car d’une part les citoyens sont de plus en plus sensibilisés et d’autre part car les ressources rares seront bientôt épuisées. Nous allons forcément devoir travailler beaucoup plus les schémas de l’économie circulaires en iT.

Le bon digital : “Pensez-vous que la location d’équipement informatique est le futur de la consommation IT ?”

A & Q :Elle peut l’être si elle est bien utilisée. En effet, le problème majeur de la location est l’effet rebond lié au renouvellement. Comme le prix du matériel est indolore pour le consommateur, il ne faut pas qu’il soit incité à changer de matériel trop régulièrement, mais plutôt incité à augmenter sa durée de vie.”

Les ambitions de rzilient

Le bon digital : “Bien sûr, pour finir, quelles sont les ambitions de rzilient ? Une volonté d’expansion ?

A & Q : “Très grande. Nous souhaitons simplifier la vie du maximum de managers et de responsables iT possibles, en leur offrant des solutions non seulement adaptées à leurs objectifs mais dans une logique éco-responsable. L’objectif est de réduire au maximum les externalités négatives liées à l’informatique en entreprise !”

Les appareils reconditionnés face à la pollution numérique

Agir pour un numérique responsable peut se faire à toute échelle. En individuel ou par le collectif, nous pouvons changer nos habitudes pour changer notre futur. Sur l’ensemble du cycle de vie d’un appareil, 83% des gaz à effet de serre sont provoqués par sa phase de fabrication (source GreenIT). En effet, pour extraire quelques grammes de terres rares (très utilisées dans nos appareils électroniques) il ne faut pas moins de 200kg de matières excavées. Plus concrètement, pour un ordinateur, c’est 350 fois son poids en matière.

Lorsque nous connaissons ces chiffres, nous passons alors au “comment agir”. Certains gestes accumulés ont un impact important pour réduire la pollution numérique. On peut opter pour des appareils entièrement reconditionnés, allonger leur durée de vie, les recycler et les réparer, notamment. L’engagement face aux questions environnementales n’est pas toujours simple. Des projets visent à faire bouger les lignes pour rendre cet engagement plus facile. L’initiative de rzilient entre dans cette mouvance. Avoir une gestion simplifiée, plus économique et éco-responsable de son parc iT est bénéfique. Et ce, tant bien pour l’entreprise que pour l’environnement. Si vous réfléchissez aux manières de réduire l’empreinte carbone de votre entreprise, les solutions de rzilient en sont sans aucun doute.

A propos de l'auteur

Alizée Colin

Fondatrice & auteure

Etudiante dans le secteur du numérique, j’aspire à recentrer le web et ses outils dans un objectif de bien commun, tant bien environnemental que social. Nous sommes dans une ère où nous nous devons de réinventer notre manière de concevoir et de communiquer. Le numérique responsable en fait partie. Alors, changeons les choses !

Voir tous les articles